Tisser en duo

marion baeriswyl dcp danse geneve

Photo: Nora Teylouni

Issu·e·s de pratiques différentes, Marion Baeriswyl et D.C.P déploient une collaboration artistique depuis 2015 qui se tisse entre leurs approches respectives de la danse et de la musique.

Marion Baeriswyl développe une danse au ralenti, qui se loge dans des interstices corporels précis et cherche à détourner la figure humaine. D.C.P compose des pièces qui se déploient lentement et subtilement, en se focalisant sur des résonances et harmoniques provenant aussi bien de la lutherie électronique que d’instruments plus traditionnels.

Lié·e·s par un intérêt commun sur la question du temps, il et elle cherchent, via leurs différentes réalisations, à mettre le·la spectateur·ice dans une attention au présent. Dans le studio de répétition, ils évoluent ensemble dans l’élaboration de la chorégraphie et de la composition musicale, alternant entre improvisations communes et recherches individuelles, dans le but d’arriver à une écriture précise et imbriquée. Leur démarche s’approfondit de projet en projet et s’inscrit dans un processus de continuation.

Marion Baeriswyl

Danseuse-chorégraphe, vit et travaille à Genève.

Co-fondatrice du Projet H107, un lieu pour la création en arts vivants à Genève, elle s’intéresse aux contextes de création, de représentation et de transmission. Depuis 2021, elle est artiste invitée au projet artistique du Théâtre du Galpon à Genève.

Marion Baeriswyl se forme à la danse contemporaine, la création et l'improvisation à l’Atelier Danse Manon Hotte (ADMH) / compagnie Virevolte à Genève entre 1998 et 2005. Durant la saison 2008-2009, elle est en résidence au Théâtre de l’Usine, où elle présente une première création personnelle, et poursuit sa formation en suivant de nombreux cours et stages en danse contemporaine et composition chorégraphique. En parallèle, elle fait des études en Histoire de l’Art et Histoire et Esthétique du Cinéma aux Universités de Genève et Lausanne et obtient son Bachelor en 2011.

En septembre 2009, elle crée le duo eamb avec Elodie Aubonney, duo qui signe, en collaboration avec le musicien Matéo Luthy, plusieurs pièces présentées dans différents lieux de Suisse. En parallèle à son travail de création avec le musicien D.C.P, elle danse comme interprète pour différentes compagnies genevoises, notamment la compagnie de l’estuaire / chorégraphe Nathalie Tacchella, la compagnie Velvetblues / chorégraphe Melissa Cascarino, la compagnie A Hauteur des yeux et le CENC – Centre d’expression numérique et corporelle. Comme assistante à la création, Marion Baeriswyl a travaillé pour la compagnie DanseHabile, le CENC, et la compagnie Virevolte / chorégraphe Manon Hotte.

Alternant entre création et transmission, elle enseigne régulièrement la danse contemporaine et intervient comme médiatrice en danse dans les milieux scolaires, périscolaires et petite enfance. Depuis 2014, elle développe avec Aïcha El Fishawy un travail de transmission en danse à travers des processus de création via le Groupe Jeunes Danseurs du Projet H107.

D.C.P

Compositeur et interprète, gérant du label Paco et Gigi Records, son travail musical est notamment influencé par la psycho acoustique, la musique électronique des pionniers du genre, et la musique industrielle.

D.C.P passe de nombreuses années à composer entouré de ses machines, synthétiseurs, boîtes à rythmes et autres gadgets électroniques. En résultent de longues plages sonores où feedbacks poussés à l’extrême et distorsions s’entremêlent pour créer de douces textures mouvantes. Il se diversifie en développant des compositions allant de la musique expérimentale ultra minimaliste et répétitive, à la techno et Bass music en passant par la musique industrielle et la noise.

Depuis plusieurs années il multiplie les collaborations notamment avec Béatrice Graf, POL, Rodolphe Loubatière, Coralie Lonfat, Brunosphère, Ricardo Da Silva, Nosk, Marion Baeriswyl, Cyls (Allemagne), Niels Hesse (Allemagne), Ernst Halft (Allemagne), P.O.M.A (Italie), Versuscode (Australie), Sébastien Lemporte (France) et joue au sein de différentes formations dont Ordinateur végétarien et ZhZ. En novembre 2015, il compose et joue en live la pièce Tetras Lyre (subventionné par la Ville de Genève) sur l’Acousmonium du Groupe de recherches musicales (GRM – France) au BFM lors du festival Présence électronique. Durant l’été 2018, il collabore avec le Théâtre de l’Orangerie et le Musée d’Éthnographie de Genève, pour un projet de siestes musicales à partir notamment des archives musicales du MEG.

deafdcp.org

Collaborations:

Elodie Aubonney

Elodie Aubonney, danseuse et chorégraphe, vit à Genève et travaille en Suisse Romande. Elle se forme à l’ADMH/Cie Virevolte ainsi qu’au MARCHEPIED Cie. En 2009, elle crée avec Marion Baeriswyl, le duo eamb qui a porté plusieurs projets chorégraphiques. Elodie a travaillé pour diverses chorégraphes : Fabienne Berger, YoungSoon Cho-Jaquet, Louise Hanmer, Jasmine Morand, Géraldine Chollet. Elle a été engagée également comme regard extérieur pour Fréquence Moteur et Marion Baeriswyl et D.C.P.

Marie Bajenova

Marie Bajenova est une couturière et costumière basée à Genève. Elle entame son parcours avec un CFC en Création de vêtements au CFP Arts de Genève. Elle consolide sa formation avec une licence professionnelle en costume à l'ENSATT – École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre. Ses recherches l'ont amené à travailler dans le domaine de la danse contemporaine, du théâtre et de la performance auprès de metteurs.euses en scène, chorégraphes et performeurs.euses bien établis.es, mais également auprès de compagnies émergentes.

Laure Chapel

Diplômée en communication culturelle, Laure Chapel commence à travailler en 2007 à Genève en tant que collaboratrice au théâtre du Galpon puis aux relations publiques du théâtre du Grütli. Dès 2008 elle collabore avec Lili Auderset à la production de compagnies de théâtre et de danse indépendantes. En 2010, elle crée Pâquis production, structure de production pour l’accompagnement stratégique et administratif de compagnies de théâtre et de danse indépendantes. Elle enseigne depuis 2020 au CFC techniscénistes de la Manufacture.

Aïcha El Fishawy

Aïcha El Fishawy, née en 1986 à Genève, se forme auprès du Marchepied (CH) et de Coline (FR). Elle est danseuse, chorégraphe, intervenante danse contemporaine et co-fondatrice et co-responsable du Projet H107, lieu de création chorégraphique à Genève. En 2018, elle présente Là au Galpon. Elle danse entre autre pour Marion Baeriswyl & D.C.P, Laurent Cebe (Cie des Individué.e.s), Cédric Cherdel (Uncanny), Nathalie Tacchella (Cie de l’estuaire), Zofia Klyta-Lacombe et Valentine Paley (Fréquence Moteur).

Luisa Elena Schöfer

Luisa est née à Berlin en 1985. Jeune, elle pratique la gymnastique rythmique à haut niveau. Luisa effectue les études de musique et mouvement à l'Université des Arts de Berlin qu'elle poursuit et termine à la Haute Ecole de Musique de Genève en 2009. Elle se forme en danse contemporaine au Marchepied à Lausanne par la suite. Depuis une dizaine d’années, Luisa collabore avec diverses compagnies de danse de Suisse romande. Elle enseigne la musique et le mouvement en parallèle à son activité sur scène.

Erin O’Reilly

Originaire de Californie, Erin est danseuse et chorégraphe basée à Genève. Elle travaille en tant qu’interprète avec Marie-Caroline Hominal, Mark Lorimer, Marion Baeriswyl, Laura Tanner, Cie WAVE, et Woman’s Move, entre autres, en Suisse, ainsi que Yotam Peled (DE), Brokentalkers Theatre Company (IR) et James Finnemore (UK) à l’étranger. Elle collabore en tant que chorégraphe avec Pauline Raineri, Rosanne Briens et Sophie Ammann et présente son travail solo dans LA BAIGNADE festival.

Alain Richina

Après des études d’architecture et de musique, l’exercice simultané de ces professions l’ont amené naturellement aux arts de la scène, aussi bien pour la scénographie et l’éclairage de spectacles pour la musique, la danse et le théâtre qu’à la direction technique de festivals et de manifestations. En tant qu’architecte scénographe au service culturel de la ville de Genève, il a œuvré principalement au suivi de projets de construction et de rénovation pour de nombreuses salles et a également favorisé les liens entre la maitrise d’ouvrage, les mandataires et les utilisateurs.

Laurent Valdès

Laurent Valdès est artiste et vidéaste. Diplômé des Beaux-Arts de Genève en cinéma, il complète sa formation par un master en arts visuels à l'actuelle HEAD quelques années plus tard. Sa démarche artistique, liée à l'espace et la narration, est présentée dans le cadre de performances, d'installations, de mises en scène ainsi que par le livre. Parallèlement à ses projets personnels, il collabore régulièrement avec des musiciens, metteurs en scène ou chorégraphes dans le cadre de projets, parfois collectifs, en lien avec les arts de la scène.

Présentation

© Florent Bovier, 2024.